Âme de silence

Entre impermanence et éternité

Entre soi et l'infini

Une poétique du passage et du silence 

 

***

 BIOGRAPHIE 

Ma vie est l’histoire d’une résilience par la peinture. Après un grave accident il y a 20 ans qui a bouleversé mon existence, je me consacre entièrement à la création en liant spiritualité et esthétique où priment sur le réel l'impermanent et le fugace.

Mon sentiment esthétique s'est développé très tôt grâce à ma mère dont le travail sur l'art décoratif fut exposé au musée des Beaux-arts de Besançon. J’ai suivi son enseignement. Elle m'a appris surtout l'observation, celle de la nature et celle des peintres qu'elle admirait comme Corot, Millet et Courbet, peintre de ma région la Franche-Comté. Ils ont été mes premières émotions esthétiques. Puis une carrière dans la sérigraphie éveilla et cultiva mon goût pour les techniques mixtes et la diversité des supports.

Je n’avais pas la maturité de parler de ma peinture intériorisée jusqu’à ce que je décide il y a peu de temps de sortir de l’intimité de mon atelier. Depuis, j'expose de manière permanente en galeries en France et à l’étranger ainsi que dans des grandes foires d’Art internationales.

***

MA DEMARCHE 

 " Il vaut mieux qu'un peintre s'occupe humblement, tout comme un artisan, de son métier..." Bodjol / Le Chemin de Lumière

 ***

Porté par une sensibilité particulière à la réciprocité entre homme et nature, mon travail se développe depuis plus de 30 ans dans un effort de simplification au sein d'un dialogue permanent avec le paysage, le traitement de la matière et de la surface, en cherchant un chemin de lumière , le silence, au travers d'une figuration allusive et matiériste pouvant aller au-delà des apparences jusqu'à la non-figuration afin d'évoquer les Mystères de la vie et la présence d'une réalité spirituelle. Comme la conscience, ma peinture se compose d'une stratification matiériste plus ou moins massive, sorte de personnification minérale mettant de l’ordre dans le chaos et montrant le constant, mais infiltrée de différents médiums et de lumière questionnant l'impermanence, les mondes de mouvements et de changements, les seuils et les passages que traduit l’interdépendance des phénomènes et qui font référence aux interactions entre l'homme et son environnement.

J'aspire ainsi à une spiritualité, à une harmonie du rapport de l'homme à la nature, souvent au travers du prisme de la mélancolie, interrogeant ce qui semble en cause : l'unité de l'homme et du cosmos, l'unité de l'homme et du sens. Je peins les natures silencieuses, une ode aux cathédrales minérales ou végétales, espaces sacrés constituant des sanctuaires, temples habités par la présence d'une vie secrète, trait d’union entre le ciel et la terre nous invitant à l’élévation vers un au-delà qui est en fait un au-dedans. Elles sont centrées sur le vide, cet espace de liberté qui est dépouillement, montrant une apparente immobilité mais où agit l'alternance du yin et du yang, le principe d'harmonie de l'impermanence. Si la nature sensible semble éternelle, l'homme est un voyageur qui ne fait que passer, il appartient au règne éphémère mais son impact sur la nature est devenu très sensible. En allant puiser dans la musique silencieuse de ces lieux sacrés au-delà des apparences sensibles, la nature, complexe, lieu des correspondances et des symboles, parle à la sensibilité humaine en l'exhortant de la protéger.

J’invite donc le spectateur à s'immerger dans cette nature réinventée et ainsi à se questionner sur son devenir et le temps qui passe, le lien qu'il entretient avec le paysage, le Mystère de la vie, ses racines, et donc sur qu'est-ce que mourir jusqu'à interroger le sacré ? Car pour moi, un lieu ne devient donc paysage que parce qu'il se charge d'une signification intériorisée, le paysage se ressent comme accompagnant les émotions de notre vie. Le paysage va jusqu'à cette présence "qui nous dépasse et pourtant est de nous " (Saint-Exupéry) et il se fait ancrage, en nous imprégnant, il nous transcende jusqu'à nous transformer et il nous grandit en nous nourrissant. C'est un chemin qui n'a de sens que s'il mène au cœur de soi car il consent à l’infini d’un Mystère de la vie tout en ouvrant l’itinérance spirituelle pour chercher l'essence, la source du mental profond afin d'ouvrir des passages vers la plénitude du sensible et l'espace infini de liberté universelle dont j'ai fait l'expérience au cours de mon accident : un instant d'éternité, une poétique du passage de la matière qui a été douleur à la matière sérénité vers un chemin de lumière qui va envelopper, dans une sobriété chromatique, l’identité et les symboles que sont pour moi l’eau, les montagnes et les arbres, ainsi que les émotions profondément intériorisées dans lesquelles interviennent à la fois, mes expériences personnelles intimement liées à la prégnance qu'exercent sur moi les éléments naturels, mais aussi ce que je perçois des mondes éthérés depuis mon accident. Si ma peinture est incarnée dans une étroite identification, cette émotion absolue ressentie devant la nature, mon esprit devenant ce que je contemple, je pense depuis mon accident que tout est issu du sentiment que nous appartenons à un univers énigmatique. Qu’est-ce que le réel ? 

  *** 

Principales expositions

      

  • 2021 - MAMAG Modern Art Museum, Vienne, Autriche
  • 2021 - Festival International d'Art Sacré de Senlis, France
  • 2021 - Galerie Vis'Art, Lyon, France
  • 2021 - Galerie Thuillier, Paris, france
  • 2021 - Galerie Angle d'Art, St Blaise Neuchâtel, Suisse
  • 2021 - Galerie 2023, Lons-le -Saunier, France
  • 2020 - Les Essences de l'art - Saint-Louis, France
  • 2020 - Salon d'Automne - Paris, France
  • 2020 - Contemporary Art Fair - Lausanne, Suisse
  • 2020 - Art Show Paris VII - Paris, France
  • 2020 - Concept Store Gallery, Paris et La Baule, France
  • 2020 - Paks Gallery, Munich, Allemagne
  • 2020 - Paks Gallery, Vienne, Autriche
  • 2020 - Swiss Art Space, Lausanne, Suisse
  • 2019 - Concept Store Gallery– Centre d’Art de la Baule - La Baule, France
  • 2019 - YIA Art Fair - Paris, France
  • 2019 - Swiss Art Space, Lausanne, Suisse
  • 2019 - Mamag Modern Art Museum, 2nd International Fine Art Biennale - Bâle, Suisse
  • 2019 - Contemporary Art Fair - Paris, France
  • 2019 - « Dans l’intimité  » / Atelier-Prairie- Buthiers, France
  • 2018 - Concept Store Gallery Dauphine - Paris, France
  • 2018-  27° édition du Salon Lions Club - Besançon, France - 1er prix du Public.
  • 2018 - Art Shopping / Carrousel du Louvre - Paris, France
  • 2018 - Invitation à l'exposition "De la réalité au rêve" de Thibaut Froehly - Château Peugeot - Audincourt, France
  • 2018 - « Clarté » / Atelier-Prairie - Buthiers, France
  • 2017 - « Réminiscences et résilience » / Atelier-Prairie - Buthiers, France
  • 2016 - « Matière et sensations » / Atelier-Prairie- Buthiers, France
  • 2015 - « La trace » / Atelier-Prairie- Buthiers, France
  • 2014 - « Chant du retour » / Atelier-Prairie- Buthiers, France
  • 2013 - « Cheminement » / Atelier-Prairie- Buthiers, France
  • 2012 - « La mémoire et la mer » / Atelier-Prairie - Buthiers, France
  • 2011 - « Lire en soi-même » / Atelier-Prairie- Buthiers, France
  • 2010 - « Blue Addict » / Atelier-Prairie - Buthiers, France
  • 2008 - « Green Addict » / Atelier-Prairie - Buthiers, France
  • 2005 - « Passer sur l’autre rive » / Atelier-Prairie - Buthiers, France
  • 2004 - « Intervalle » / Atelier-Prairie- Buthiers, France
  • 2003 - « Plaies fécondes » / Atelier-Prairie- Buthiers, France

 

RECOMPENSES 

2018 - 1er prix du Public - 27° édition du salon Lions Club (80 artistes, 300 oeuvres exposées) - Grand Kursaal de Besançon, France