photo atelier

 

 

Dominique Meunier Français         Dominique Meunier Anglais

Dans l'intimité de l'atelier du peintre Dominique MEUNIER

 

Voir la vidéo en pleine page : cliquez-ici

 

 

Aura

 

 " Nous sommes tenus à certains lieux par des attaches invisibles qui sont comme des organes pour l'homme créateur". Odilon Redon. 

***

Apparition

Hauts lieux de la Providence

Aux bords de l'absence et de l'imperceptible, je suis ébloui de l’immensité hors limite des espaces de silence et leur vérité profonde qui touche à l’essentiel.

Mon regard a été transformé par l'expérience du ciel lorsque la lumière m'a traversé. Depuis la lumière se propage et j’explore un chemin qui lie la conscience à une appréhension nouvelle d'un rapport plus intime aux choses. Ce qui me permet de capter le sensible au-delà des apparences. Et lorsque la Lumière-vivante devient enfin silence, le memento mori peut résonner.

Peindre est un juste retour à ce que je suis. La fluidité de la vie.

Dominique Meunier. 

 

Songe

 

  Principaux rendez-vous 2021 

*Tokyo Metropolitan Art Museum *Musée Saint-Frajou *Salon de la Société Nationale des Beaux-Arts à la Maison de la Culture du Japon-Paris * Salon d'Automne - Paris * Maru Art Center Séoul * Luigi Bellini Museum, Florence * Salon d'Automne International de Lunéville MAMAG Modern Art Museum, Autriche * Art Expo New York * Los Angeles Art Show * Scope Art Show Miami * Monaco Yacht ShowFestival International d'Art Sacré Compiègne * Vis'Art Lyon *Mads Art Gallery Milan * Galerie Angle d'Art St Blaise Neuchâtel * Ndf Gallery Suisse * Concept Store Gallery Paris et La Baule * Galerie 2023 Lons-Le-Saunier * Galerie Thuillier, Paris.

*** 

Entrevoir

"Comme Ulysse, Dominique Meunier s’aventure dans un grand et vaste voyage accompagné par l’espoir de découvrir des paysages d’un temps heureux aux couleurs d’harmonie ! Une odyssée déclinée à l’aune d’une matière généreuse qu’il explore à corps perdu et âme visionnaire […] Entre abstraction et figuration libre et au cœur de cette cosmogonie minérale, l’artiste aspire depuis l’Enfer de Dante à rallier les vallées salvatrices de « l’unisson » […] Aux échos vibrants de la renaissance psychique et spirituelle de ce chimérique baroudeur pictural de l’âme, chaque œuvre est une étape entre équilibre et sérénité depuis le yin de la terre et le ciel bleu horizon de la lumière du yang". Jean-Louis AVRIL – Univers des Arts (n°2020 Printemps 2021 / Dominique Meunier. dossier de presse)

***

L'arche de Noé

"...Dominique Meunier est animé par le désir de rendre perceptible le lien entre le réel, le territoire vital et l'espace ténébreux de la finitude. Son approche contemplative du paysage traduit une vision mystique de la nature et de la vie. Elle met l'accent sur l'importance du rendu atmosphérique et des effets de lumière annonçant le cheminement d'un monde à l'autre... Conçu comme autant de substitutions que de liaisons inattendues, le travail de Dominique Meunier se lit tel un continuum sans fin. De la profondeur à l’illumination, de l’obscurité à la révélation, ce véritable parcours éblouissant de paysages réinventés, bousculés, apporte un morceau de rêve, une porte d’accès où le memento mori résonne. L’extase est poétique, vibrante et mélancolique..." Caroline Canault, critique d'art (extrait de la rubrique texte critique - peintures de 2017 à 2020) 

*** 

Allégorie, 2020, techniques mixtes sur toile

"...Dans un passage, l'impression de la catharsis...l'œuvre de Dominique Meunier se caractérise par la présence de ses vides et la justesse de ses silences...tel l'équilibre du yin et du yang, il est question de pleins et de rondeurs enveloppantes. Ses œuvres sont à lire comme de véritables odes à la nature dans ce qu'elle a de plus tranquillisant et d'inspirant. L’artiste nous mène sur le chemin d’une plénitude oubliée. Le calme régnant dans la poésie de ses paysages nous conduit, entre fugacité et persistance, à l’état méditatif. Dominique Meunier fait il y a quelques années une expérience de mort imminente. De cet épisode restent des réminiscences mais aussi une thématique, celle du passage si perceptible dans son travail. C'est dans cet interstice, dans la craquelure d'un tableau qu'une quête cathartique débute....".  Sarah Heussaff, critique d'art et spécialiste française des Disability Arts (extrait du texte de la rubrique texte critique).