Peintre-pèlerin de la clarté intime

de la Terre et du Ciel

 

 

Le peintre Dominique Meunier nous dit que, pour lui, le monde des apparences n'est pas suffisant pour rendre compte de la profondeur et de la vérité de notre univers et de nos besoins spirituels. Aussi ses toiles abstraites ouvrent-elles sur un au-delà des apparences qui nous conduit dans le mystère et le Sacré. C'est une peinture-prière, en hommage à la beauté de ce qui nous entoure.

Michel Lagrange. Écrivain-Poète. Lauréat de l'Académie Française.

 

Dominique Meunier Français         Dominique Meunier Anglais

 

 

Voir la vidéo en pleine page : cliquez-ici

 ***  

 

 

Territoires d’art, de ciel et de lumière

"...Peintre de la fragilité, du presque rien et de l’essentiel [...] En surgit une peinture quasi cosmique, en degrés chromatiques, en niveaux de conscience, en fines émergences sans cesse renouvelées [...] L’obsession de Dominique Meunier : « Construire un arbre de paix »." 

Christian Noorbergen. Critique d’art. (intégralité du texte dans Ma démarche)

 *

Une Œuvre au Noir, au sens alchimique...

"...Dominique Meunier est un homme de foi, un peintre d'icônes [...] On trouve ici une Œuvre au Noir, au sens alchimique. Cette peinture est préparée pour le Grand Œuvre. Car en réalité, elle appartient à des courants supérieurs...Une telle vocation artistique, ce n'est évidemment pas un jeu, c'est une édification de soi, un destin." 

Michel Lagrange. Écrivain-Poète. Lauréat de l'Académie Française. (intégralité du texte dans Ma démarche) 

 *

Un questionnement universel sur les mystères de notre existence...

"... Dominique Meunier libère son âme et chacune de ses œuvres témoigne de l’impermanence et de la fragilité de nos instants de vie. Derrière le minuscule se cache l’invisible et l’immensité de tout ce que l’humanité doit découvrir jusqu’à l’essentiel, le pourquoi, s’il y en a un, de notre existence." 

Stéphane Théri. Ecrivain, Romancier, Scénariste, Dialoguiste, Consultant, Formateur. (intégralité du texte dans Ma démarche)

 *

 

Une oeuvre onirique

"...Nous pénétrons dans un univers onirique, à la fois rêvé et ressenti [...] On y découvre encore une autre lecture, celle d’une révélation comme on peut en connaître quand on s’est aventuré aux portes de la vie et de la mort. On comprend alors que chaque tableau est, non seulement une aventure picturale mais aussi un effort pour approcher le sens de la vie, pour lire dans la Nature les grands secrets de notre présence en ce monde..." 

Michel Woronoff. Professeur émérite des Universités, Président honoraire de l’Université de Franche-Comté, Président honoraire de la Conférence nationale des Académies de province (CNA). Auteur et traducteur, spécialiste d’Homère. (intégralité du texte dans Ma démarche - extrait de l'avant-propos du livre "Aux bords de l'absence et de l'imperceptible-Dominique Meunier)

*

Une poésie de la suggestion...

"...Profondément attaché à la nature et à la terre nourricière franc-comtoise, Dominique Meunier y puise ses sources d’inspiration et d’énergie. Un artiste totalement immergé dans la construction d’une oeuvre singulière [...] Les processus de vie de la nature, le cycle du “meurs et renais” dans lequel l’homme s’inscrit et qu’il ne peut interrompre, constituent le thème fondamental de l’œuvre de Dominique Meunier, le mystère de la Vie, le mystère de la Mort.[...] Une peinture d’espoir, de lumière, toujours en liaison avec les forces spirituelles de la Nature [...] Le spirituel joue un rôle considérable dans les toiles de notre artiste. Même s’il hésite encore à l’exprimer clairement, par pudeur, par peur… Cette peinture “intériorisée”, restée longtemps dans l’intimité de son atelier, touche à l’âme."

Colette Pagès. Aralya. avril 2023 (extrait du texte Artiste du mois de mai 2023 - Rencontre à lire sur le site Aralya, voir Liens)  

Impressions

 Une poésie visuelle

"...[Sa démarche] incarne le mouvement dans ce va-et-vient entre la conscience et l’inconscience, l’esthétique épurée et l’esthétique parée et le constant et l’évanescent. [...] Toujours en quête d’une meilleure connaissance de la réalité enfouie du cosmos et de ses mystères, une sensibilité aiguë se manifeste en faisant valoir ce qui n’a pas été pensé ou projeté par le configuré. C’est l’art dans l’art, le bleu dans le bleu, le net dans le flou, le sens propre dans le figuré pour ancrer dans le réel ; sa rencontre avec le fabuleux et l’irréel. Son art est sa véritable vie et sa mère-lumière, elle ne meurt jamais car elle a pris l’âge de l’univers...." 

Hanen Marouani. Docteur ès lettres françaises. Poétesse et auteure notamment de quatre recueils de poésie. Par ailleurs elle a traduit une anthologie poétique de l'arabe vers le français. (intégralité du texte dans Ma démarche - extrait de la Préface du livre "Aux bords de l'absence et de l'imperceptible-Dominique Meunier)

*

création

Une renaissance spirituelle

"...Comme Ulysse, Dominique Meunier s’aventure dans un grand et vaste voyage accompagné par l’espoir de découvrir des paysages d’un temps heureux aux couleurs d’harmonie ! Une odyssée déclinée à l’aune d’une matière généreuse qu’il explore à corps perdu et âme visionnaire […] Aux échos vibrants de la renaissance psychique et spirituelle de ce chimérique baroudeur pictural de l’âme, chaque œuvre est une étape entre équilibre et sérénité depuis le yin de la terre et le ciel bleu horizon de la lumière du yang".

Jean-Louis Avril – Univers des Arts (n°202 Printemps 2021 / Dominique Meunier. dossier de presse)

*

Une équation quantique

"Les œuvres de Dominique Meunier sont magnétiques. Elles sont une invitation au voyage dans des dimensions qui subliment nos sens et émerveillent nos imaginaires. Sa poésie picturale, nous livre tel un chamane, les récits fascinants d'univers qui nous semblent familiers, mais lointains. Visibles et invisibles. Réels et Irréels. A cette équation quantique, se rajoute une fresque onirique détonante d'énergies, qui tel un Mandala, nous captive et nous recentre dans nos exercices de méditation. Un grand artiste d'une grande générosité humaine et intellectuelle, qui nous ouvre des horizons de réflexions et qui nous enrichit tellement par son art et sa profonde sensibilité."

Dr.Férial BENACHOUR-HAIT. Enseignante et Consultante en Sciences Cognitives & Ingénierie de l'innovation. EHESS - École des hautes études en sciences sociales.

*

La peinture comme renoncement à la certitude, à la permanence...

"...L’impermanence s’installe et envahie à présent la toile et simultanément tout mon être [...] L’épreuve, le choc, la dislocation pourraient bien être les outils du renoncement à la certitude, à la permanence, à la logique. La quête du divin, annoncée comme tellement inatteignable, m’invite à revoir mes interprétations..."

Stéphane Théri. Ecrivain, Romancier, Scénariste, Dialoguiste, Consultant, Formateur (intégralité du texte dans la rubrique Texte et en Liens)

 *

magnétisme

Le lien entre le temps et l'espace

"...Arbres, forêts, champs, cieux, montagnes… Les paysages se déploient et offrent un nombre incalculable d’apparences à l’état d’énigmes. Ce sont des terrains de questionnement dictés par l’aléatoire où le spectateur construit sa propre représentation. Des formes abstraites se combinent à d’autres entités syncrétiques ; des signes iconiques, des présences suggérant des perceptions plus archaïques : un christ sur sa croix, un corps, un portail… Ces indices mettent de l’ordre dans le chaos et participent à la capture de l’éphémère. Leur apparition-disparition répondent à l’éloge du geste de l’artiste qui questionne le spirituel. [...]Dominique Meunier est animé par le désir de rendre perceptible le lien entre le réel, le territoire vital et l'espace ténébreux de la finitude [...] Ce véritable parcours éblouissant de paysages réinventés, bousculés, apporte un morceau de rêve, une porte d’accès où le memento mori résonne. L’extase est poétique, vibrante et mélancolique..."

Caroline Canault, Critique d'art. (extrait de la rubrique texte critique) 

*

Embrasement

Embrasement

"Au dernier soleil du soir, lorsque doucement il disparaît derrière les montagnes, s'embrase alors le paysage dans un ultime don que seul peut voir celui qui regarde au-delà. Emerge alors cette vibration si particulière d'une beauté inaltérable. Spectateur, je mesure alors ce qui m'a été donné et ne sera jamais repris. Le calme immense d'une nature radieuse qui se suffit à elle-même. Je suis invitée par elle et ne la posséderais jamais, bien après moi elle continuera à s'émerveiller, à s'offrir à nos regards avec une plénitude totale. Alors je mesure l'infini de nos vies et sa finitude..." 

Christine Ramoni, Auteure. Fille du peintre et verrier suisse Bodjol. 

*

ephémère

Le passage

"...l'œuvre de Dominique Meunier se caractérise par la présence de ses vides et la justesse de ses silences...tel l'équilibre du yin et du yang, il est question de pleins et de rondeurs enveloppantes. Ses œuvres sont à lire comme de véritables odes à la nature dans ce qu'elle a de plus tranquillisant et d'inspirant. L’artiste nous mène sur le chemin d’une plénitude oubliée. Le calme régnant dans la poésie de ses paysages nous conduit, entre fugacité et persistance, à l’état méditatif. Dominique Meunier fait il y a quelques années une expérience de mort imminente. De cet épisode restent des réminiscences mais aussi une thématique, celle du passage si perceptible dans son travail. C'est dans cet interstice, dans la craquelure d'un tableau qu'une quête cathartique débute....".

Sarah Heussaff, critique d'art et spécialiste française des Disability Arts (extrait du texte de la rubrique texte critique).

*

Peintre passeur d'étoiles dans l'espace sans fin des bruissements de silence ...

"...Une seule chose est à attendre, proprement essentiel de la peinture de Dominique MEUNIER : son pinceau et ses couleurs qui en leur éclat rallument les lumières vers le plus haut. En son être de lumière où s’abandonne l’indéchiffrable des mots de son ciel étoilé, la recherche du peu, du rare [...]Le peintre sorti en-dehors de lui-même, en filigrane, repeint le ciel pour chaque Homme dans la nuit. En ce don de lumière, Dominique Meunier, saupoudre le monde d’une sagesse comme ciel ouvert d’un orient où naissent nos jours. Voici arrivé le temps du chant, et des louanges. Peintre passeur d’étoiles dans l’espace sans fin des bruissements de silence, Dominique MEUNIER reprend son chemin, dire l’absolu de la beauté, sa voix de vivante lumière. Son chiffre de présence et des louanges de silence..."

Martine Pierre Pilon (1951-2020). Philosophe et auteure, Poétique et Mystique de l'Etre et du monde. Peintre-graveur. (intégralité du texte dans la rubrique Textes)

*