Apparition IX

« Le monde visible n’est plus une réalité et le monde invisible n’est plus un rêve. ». W.B. Yeats

***

Sa peinture s’est lentement muée en un langage qui lui est personnel, une singularité à un univers spirituel propice à l’expérience du silence et à la fécondité du vide qui révèle une vision intérieure du paysage. En introduisant une tension entre le réel et l’imaginaire, ce que l’on pense voir, entre le visible et le caché, son œuvre célèbre les épiphanies de la nature qu’il sanctuarise au bord de l'absence et de l'imperceptible. Il s'agit pour lui d'explorer les corrélations entre l'éclat du visible et l'opacité de l'invisible afin de dépasser les apparences du réel et ainsi interroger notre subjectivité pour réveiller nos sens et l'âme. Ce sont autant de façons pour lui d'introduire le vivant dans l'espace sacré et dans la vibration la plus subtile et la plus fragile du temps, ce qu'on ne saisit pas : l'éphémère. En tentant de rendre perceptible le lien entre le réel, le territoire vital et l'espace ténébreux de la finitude, sa réflexion sur la mortalité du temps cherche à faire entrer l'homme dans ce dialogue qui l’éternise afin qu’il prenne conscience de la fragilité de sa relation avec la nature et de la puissance de la Providence.

***

Extraits des notes sur mon travail... Intimité avec l'invisible. 

[...] Au bord du monde, j'ai été traversé par la lumière qui continue de se propager et de s’élever.

[...] Qu'est-ce que le réel ?  Qu'est-ce qui se révèle dans le rien, le presque rien, aux bords extrêmes de l'absence et de l'imperceptible ?

[...] Est-ce l'invisible ? Est-ce le vide, le néant ? Qu'est-ce qui flotte entre le réel et l’irréel ? 

[...] Est-ce l'origine ? Sommes-nous une origine? Est-ce un réseau de liens qui remettent de l'ordre dans le chaos ?  Est-ce le nœud divin ? Est-ce le dénouement, l'ascétique dépouillement de la fin ? Est-ce le renoncement ? Est-ce le lâcher-prise?

[...]Nous vivons dans un univers énigmatique où il existe une communication secrète entre le monde naturel sensible et le monde surréel invisible, et je cherche à la montrer.

[...] En dévoilant le paysage comme atmosphère, il s'agit pour moi d'explorer les corrélations entre l'éclat du visible et l'opacité de l'invisible afin d'interroger notre subjectivité pour réveiller nos sens et l'âme et espérer relier l'homme au monde.

[...] Jaillissant de sources profondes, mes intuitions d'artiste créent une passerelle entre la nature, l’être humain et le divin, une porte d’accès où le memento mori résonne. J'interroge, déconstruis et recrée le réel. Je romantise la réalité en la nimbant de mystère et des émotions imprégnées dans ma mémoire pour rendre perceptible le lien entre le réel, le territoire vital et l'espace ténébreux de la finitude.

[...] Mes créations proposent un état d’énigmes qui sont autant de façons d'évoquer la communication secrète qui existe entre le monde naturel sensible et le monde surréaliste invisible et d'invoquer autant l'âme et son environnement extérieur. La couche entre le visible et l'invisible est mince et poreuse. 

[...] C'est un chemin qui lie la conscience à une appréhension nouvelle d'un rapport plus intime aux choses. Ma peinture livre un espace originel et, en divinisant ainsi la nature réinventée, je cherche à faire entrer l'homme dans ce dialogue qui l’éternise afin qu’il prenne conscience de la puissance de la Providence.

...